Votre crédit immobilier

À partir de0,80%sur20ans

JE VEUX PROFITER DE CE TAUX

Actualités du réseau IMMOFINANCES.NET



Le marché des courtiers en crédits est en pleine mutation. La baisse de taux conjuguée avec le développement du marché des courtiers explique, en partie, cette évolution.
Mais un autre chamboulement attend le secteur du crédit : l'expansion des courtiers gratuits !
En France, l'organisation de cette profession permet de la scinder en deux groupes :
1. les courtiers gratuits,
2. les courtiers payants.

Un courtier gratuit : c'est quoi ?



La réponse est assez simple : un courtier est dit "Gratuit" s'il ne facture pas le client emprunteur qui l'a mandaté pour trouver son futur crédit.
J'entends déjà pointer une suspicion, somme toute assez légitime, devant ce professionnel qui travaillerait gratuitement et j'imagine déjà que vous me poseriez la question suivante :

Comment un courtier pourrait-il travailler sans honoraires ?
En fait, je vous ai indiqué qu'un courtier gratuit ne facturait pas son client, je ne vous ai jamais dit qu'il travaillait sans honoraires !
Ce que vous devez savoir, c'est que, quelque soit le type de courtier (gratuit ou payant), lorsqu'il amène un client à une banque, un courtier perçoit, toujours, une commission versée par la banque qui finance son client.

Quel est le montant de cette commission ?
Dans la majorité des cas, le courtier perçoit des honoraires à hauteur de 1% du montant emprunté.
Parfois, ces honoraires sont plafonnés (en règle générale, ce plafond varie entre 1900 €uros et 3000 €uros selon les établissements bancaires).
Quand on sait que le montant moyen d'un emprunt immobilier est de 160.000 €uros, cela signifie qu'un courtier gratuit perçoit, en moyenne, une commission d'un montant de 1600 €uros par client.
En d'autres termes, un courtier gratuit est effectivement gratuit pour son client mais il ne travaille pas "pour rien" puisqu'il est rémunéré, directement, par la banque !

Quelle est la différence entre un courtier gratuit et un courtier payant ?


Eh bien, comme le courtier gratuit, le courtier payant va percevoir la commission versée par la banque à qui il a adressé ce nouveau client emprunteur (la commission de 1% évoquée ci-dessus). Mais il va, en plus, facturer le client qui l'a mandaté. Ce qui signifie qu’indirectement, le courtier payant facture 2 fois la même prestation.

Quel est le montant facturé, en plus, par les courtiers payants à leurs clients ?
En général, les courtiers payants facturent, à leur client, entre 1% et 2% du montant du prêt.
Certains courtiers payants plafonnent cette commission à 950 € (chez ACE, par exemple).
A l'inverse, d'autres courtiers payants majorent cette commission d'un pourcentage pour frais de mandat de recherche (CAFPI).
MEILLEUR TAUX, quant à lui, facture à ses clients une commission moyenne entre 950 et 1500€ par dossier traité en agence.
En résumé et en moyenne, un courtier payant va percevoir près de 2600 € par emprunteur : 1600 € payés par la banque et 1000 € payés par le client.

Mais un courtier payant sera quand même plus efficace qu'un courtier gratuit, non ?


L'efficacité d'un courtier n'a strictement rien à voir avoir le modèle économique qu'il a choisi (payant ou gratuit), bien au contraire.
Pour le comprendre, il faut connaître les modes d'installation et de fonctionnement des différents courtiers :
1- Des coûts d'installation plus élevés chez un courtier payant :
Chez certaines franchises de courtiers payants, les coûts d'installation peuvent dépasser les 150.000 €uros (droit d'entrée, utilisation de licence, local professionnel, achalandage).
A l'inverse, si l'on prend l'exemple d'IMMOFINANCES (une franchise de courtiers gratuits), le droit d'entrée pour un courtier gratuit est fixe et unique : 10.000 €uros.
2- Des frais de fonctionnement moins élevés chez un courtier gratuit :
A ces frais d'implantation, se rajoutent tous les frais de fonctionnement des franchises : pourcentage de reversement à la franchise (ces royalties commencent, chez MEILLEUR TAUX, à 8.5%), loyer obligatoire, utilisation de la marque, prospectus, formations ...
Pour certains franchisés, cela peut représenter plus de 50 % de leur Chiffre d'Affaires !
A l'inverse, si l'on prend l'exemple d'IMMOFINANCES, leurs courtiers gratuits ont un coût de fonctionnement extrêmement allégé : pas de local obligatoire, un pourcentage de reversement à la franchise dégressif (de 4% à 0%), ...

Lorsqu'un courtier payant a des frais quotidiens beaucoup plus importants qu'un courtier gratuit, vous devez bien vous douter qu'il est obligé, à un moment donné, de les répercuter sur ces clients et cela n'a rien à voir avec son efficacité ...

Faites une simulation

Votre courtier en crédit gratuit

Karine BRUNEL : courtier en crédits à VILLEFRANCHE (69)

Nom :BRUNEL Karine
Fixe :0607792518
Port. :0607792518
Mail :karine@immofinances.net
Site :villefranche.immofinances.net
Secteur :VILLEFRANCHE

N° ORIAS Courtier :18001793
N° ORIAS Assurance :18001793
N° ORIAS Rachat de Crédit :13001585


L'adresse d'Immofinances VILLEFRANCHE

IMMOFINANCES.NET - 4B CONSEILS

Adresse : 4B CONSEILS
249 Av Théodore Braun
VILLEFRANCHE

Disponibilités (sur rendez-vous) : Du Lundi au Vendredi
de 9 h 00 - 12 h 00
et de 13 h 00 - 19 h 00


La solution crédit

CHEQUES CADEAUX

Etre appelé par un
conseiller c’est

GRATUIT
Appel Immédiat